Extraits de Les lois de l’Esprit, Dan Millman

14 May

La loi des choix : se réapproprier notre pouvoir

Le libre arbitre est une grande responsabilité qui représente à la fois un fardeau et un bienfait : le choix est entre nos mains. Et notre futur dépend en grande partie des choix que nous faisons dans le présent. Même si nous n’avons pas toujours le contrôle sur les circonstances de notre vie, nous avons la capacité de choisir nos réactions face aux évènements qui se présentent. En nous réappropriant le pouvoir de choisir, nous trouvons le courage de vivre totalement dans ce monde.

La loi de la méthode : prendre la vie un jour à la fois

la méthode transforme n’importe quel chemin de vie en une série de petites étapes qui, atteintes l’une après l’autre, conduisent vers n’importe quel but. La méthode transcende le temps, enseigne la patience et repose sur les bases solides d’une préparation minutieuse. Elle est l’expression de la confiance dans l’épanouissement de notre potentiel.

Citation : “lorsque la discipline et la patience font équipe, elles forment une troisième entité, la persévérance, qui supporte tous les hauts et les bas et permet de mener à bien toutes les intentions.

La loi de la présence : vivre dans l’instant présent

Le temps est un grand paradoxe car il s’étire entre un passé et un futur qui ne sont pas réels, sauf dans notre esprit. Le concept du temps est une convention intellectuelle et linguistique, une convention sociale. Mais la vérité profonde, c’est que nous disposons que de l’instant présent.

La loi de la compassion : s’éveiller à l’humanité en nous

L’univers de nous juge pas : il met à notre disposition diverses possibilités que nous devons peser, dont nous devons subir les conséquences et dont nous tirerons des leçons en observant la loi de cause à effet. Faire preuve de compassion, c’est reconnaître que nous faisons du mieux que nous pouvons dans le cadre limité de nos croyances et de nos capacités du moment.

La loi de la foi : avoir confiance en l’esprit

La foi est ce qui nous relie directement à la sagesse universelle. Elle nous rappelle que nous en savons plus que ce que nous avons entendu, lu ou appris, qu’il nous suffit de regarder, d’écouter et de nous fier à l’amour et la sagesse de l’Esprit Universel qui est à l’œuvre en chacun de nous.

La loi des attentes : donner plus d’ampleur à notre réalité

L’énergie suit la pensée. Nous nous dirigeons vers ce que nous imaginons, et non pas au delà. Ce que nous tenons pour acquis, ce à quoi nous nous attendons et ce en quoi nous croyons crée notre expérience et lui donne sa couleur. En dépassant nos croyances les plus profondes quant à ce qui est possible ou pas, nous changeons notre expérience de vie.

La loi de l’intégrité : vivre sa propre vérité

Être intègre, c’est vivre et agir selon la loi universelle et selon notre vision la plus élevée, malgré les impulsions qui nous poussent à faire le contraire. Du plus profond de notre intégrité, nous reconnaissons, acceptons et exprimons notre véritable réalité intérieure, et nous inspirons les autres non pas par des paroles, mais par l’exemple.

La loi de l’action : entrer dans la danse de la vie

Peu importe ce que nous ressentons ou savons, peu importe nos dons ou talents cachés : seule l’action les amènera à se manifester. Nous sommes nombreux à comprendre intellectuellement des concepts comme l’engagement, le courage et l’amour, mais nous ne les connaissons véritablement que lorsque nous les actualisons. L’action nous amène à la compréhension et transforme la connaissance en sagesse.

La loi des cycles : danser au rythme de la nature

Le monde de la nature évolue selon des rythmes, des schémas et des cycles, comme la succession des saisons, le mouvement des étoiles et le flux et le reflux des marées. Les saisons ne se bousculent pas pour se succéder et les nuages ne font pas la course avec le vent dans le ciel : chaque chose arrive à point nommé. Tout croît, décroît et croît encore, comme le mouvement ascendant et descendant des vagues, dans le cycle infini du temps.

La loi du lâcher-prise : accueillir la volonté supérieure

Lâcher prise, c’est accepter cet instant, ce corps et cette vie à bras ouverts. Lâcher prise, c’est ne pas entraver son propre chemin et vivre en accord avec une volonté supérieure qui s’exprime par la sagesse du cœur. Beaucoup qu’une acceptation passive, le lâcher-prise utilise le moindre défi comme outil de croissance spirituelle et de développement de la conscience.

La loi de l’unité : ne pas oublier le lien qui nous unit à tous et à tout.

Nous faisons notre apparition sur Terre comme des êtres distincts ayant des destinées diverses. Mais comme les gouttes de pluie qui chacune et toutes font partie de la mer, nous faisons chacun et tous partie de l’océan de la conscience, du corps divin. Trouvons amour et paix intérieure dans la plus profonde des grandes vérités que nous ne formons qu’une seule et grande famille. Laissons derrière nous bagages de peur, d’envie et de ressentiment. Volons haut dans le ciel sur les ailes de la compréhension pour pénétrer dans le territoire infini de la compassion.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: